-

Augmentation du niveau des mers, un phénomène inquiétant

Montée des mers image de Pexels

Planète

Augmentation du niveau des mers, un phénomène inquiétant

Par la rédaction

Le 30/06/2020

La montée des eaux est l'une des conséquences du réchauffement climatique de la planète. Si le niveau des océans est resté plus ou moins stable durant plusieurs millénaires, il augmente actuellement à un rythme affolant, pouvant affecter la sécurité de plusieurs millions de personnes dans le monde, avec des conséquences dramatiques sur l'environnement.

Évolution du niveau des mers depuis le début du XXe siècle

Le niveau des mers a augmenté de manière significative. Il y a 120 ans le niveau était 25 cm plus bas qu’aujourd’hui. Les données recueillies par l'Organisation météorologique mondiale ont notamment permis de démontrer une élévation moyenne de 3 mm par an, soit une augmentation de 8 cm au cours de ces dernières 25 années à l'échelle planétaire. 

Cette évolution a pu être étudiée grâce aux données recueillies par les marégraphes en activité depuis les années 1950, associées aux données des satellites offrant une vision globale du niveau des océans.

 

Pourquoi le niveau de la mer augmente avec le réchauffement climatique ?

Bien que le niveau de la mer évolue constamment depuis plusieurs millénaires, il connaît une augmentation beaucoup plus rapide au XXIe siècle, et notamment depuis le début des années 1990. La cause principale de cette hausse reste le réchauffement climatique qui entraîne l'augmentation de la température de la mer.

Plus la température de l'eau augmente, plus elle se dilate, conduisant à la montée du niveau des océans. L'élévation des températures à la surface de la Terre accélère d'autre part la fonte des glaces continentales. Lorsque l'eau stockée sous forme de glace fond, elle se déverse dans la mer, augmentant inévitablement son niveau.

 

Evolution glaciers réchauffement climatique - infographie Julie Blanc

 

Quel impact sur l'environnement ?

Au cours des études sur la montée du niveau de la mer, les scientifiques ont pu certifier l'influence des activités humaines sur l'élévation des océans. 

Les gaz à effet de serre émis par les actions de l'Homme entraînent une montée des températures globale, ayant pour conséquence l’augmentation de la température de l'eau et l’accélération de la fonte des glaciers

Le niveau de la mer pourrait s'élever de + 1 mètre en 2100 si les émissions actuelles de gaz à effet de serre continuent d'augmenter.

Une forte élévation du niveau des mers pourrait avoir des conséquences néfastes à l'échelle mondiale. La montée des eaux pourrait éroder les littoraux et provoquerait le recul du rivage mettant ainsi en danger les habitations à proximité des côtes. 

Ces zones habitées seront également plus exposées aux inondations, puisque l'élévation des eaux amplifie les phénomènes de submersions lors des catastrophes naturelles telles que les tsunamis et les cyclones tropicaux

La biodiversité marine et côtière pourrait également se trouver menacée, notamment les barrières de corail particulièrement sensibles au changement climatique.

Le réchauffement climatique amplifié par les émissions de GES des activités humaines étant la cause principale de la montée des eaux, il est important que chaque personne prenne conscience de son impact sur l'environnement.

 

Les vagues de chaleur océaniques, l'une des conséquences du réchauffement climatique

Même si les océans jouent un rôle capital dans la régulation des températures de la planète, ils peuvent être affectés par le réchauffement climatique, mettant en danger les écosystèmes marins. Au cours des dernières années, les océans ont connu une augmentation des vagues de chaleur sans pareil, amenant diverses conséquences sur l'environnement.

 

Hausse constante de la température des océans, un phénomène devenu fréquent

Les océans ont la capacité d'absorber une partie importante de la radiation solaire émise à la surface de la Terre. Ils sont ainsi l'un des principaux modérateurs du climat mondial, puisqu'ils recouvrent 70 % de la planète.

L'Administration nationale des océans et de l’atmosphère des États-Unis démontre cependant une hausse constante de la température des mers au cours du dernier siècle. Entre chaque décennie depuis environ 100 ans, une augmentation de + 0,07°C est constatée, et depuis 1985, la température des océans augmente même 2 fois plus rapidement par rapport aux périodes précédentes.

Cette situation est inévitable puisque les océans absorbent plus de 90 % du surplus d'énergie causé par le réchauffement climatique, un phénomène amplifié par les émissions de gaz à effet de serre des activités humaines depuis 1955.

 

Pourquoi la température des océans augmente ?

Les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère sont également à l’origine de cette nette augmentation de la température des mers. Par rapport à l'ère préindustrielle, la température globale de la planète a augmenté de 1°C, entraînant une fréquence des canicules qui affectent la surface des océans.

Une étude publiée dans la revue scientifique Nature Climate Change démontre d'ailleurs une hausse de 54 % du nombre de jours de canicule marine entre 1987-2016 par rapport aux années 1925-1954. Cette enquête précise d'ailleurs un accroissement de 34 % des fréquences des pics de chaleur et une augmentation de 17 % de leur intensité.

Les records mondiaux des vagues de chaleur océaniques viennent d'ailleurs d'être battus en 2019 avec une hausse de 0,075°C par rapport à la moyenne relevée durant la période 1950-2010, selon une autre étude publiée dans la revue Advances in Atmospheric Sciences.

Même si cet écart de 0,075°C apparaît infime, les océans ont absorbé en 2019 une chaleur équivalente à 228 sextillions joules, soit la puissance de 5 bombes atomiques explosant chaque seconde durant une année entière. 

Cette importante augmentation de la température des océans est principalement causée par la hausse des activités humaines générant les émissions de GES dans l'atmosphère.

 

Quel impact sur l'écosystème ?

Les vagues de chaleur océaniques représentent un danger pour l'environnement, et plus particulièrement pour la biodiversité marine. Les pics de chaleur provoquent en effet une acidification des océans, mettant en danger la vie de nombreux êtres vivants marins, notamment les espèces comme les palourdes et les huîtres dont le développement des coquilles est affecté par le pH de la mer.

Les canicules sont également responsables de la disparition des zooxanthelles, des algues essentielles à la survie des coraux. La diminution de ces algues en raison des vagues de chaleur océaniques entraîne par conséquent le blanchiment des coraux, et donc la disparition d'une partie des barrières de corail dans le monde. La migration de certaines espèces animales est aussi due à la montée de la température dans l'océan.

Les vagues de chaleur océaniques contribuent également à la fonte des glaciers, entraînant l'augmentation du niveau de la mer. Cette élévation représente une menace pour les populations vivant sur les littoraux touchés par l'érosion des côtes et les inondations. Ce phénomène entraîne la destruction des infrastructures, la perte des zones habitables, mais aussi la contamination de l'eau douce par l'eau de mer.

L’océan est nécessaire pour réguler le climat à la surface de la planète, cependant il reste vulnérable au réchauffement climatique. Comprendre l’impact des émissions de gaz à effet de serre est nécessaire pour trouver des solutions concrètes afin de limiter leurs conséquences désastreuses.

Je partage l'article

3

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top