-

Les remèdes naturels contre la grippe et le rhume

Soigner rhume grippe Image par Anastasia Gepp

Santé - Bien-Être

Les remèdes naturels contre la grippe et le rhume

Par la rédaction

Le 08/07/2020

Les états grippaux et le rhume chez le bébé, l'enfant et la femme enceinte ne doivent être négligés en aucun cas. En dehors des traitements médicamenteux, ces maux se soignent aisément avec des remèdes naturels.

Combattre la grippe avec des remèdes naturels

Les changements de saison, surtout en hiver et au printemps, apportent toujours leurs lots de troubles et de maladies. La grippe en fait partie. Certaines souches, particulièrement dangereuses et violentes, ne peuvent être vaincues qu'avec des médicaments et des antiviraux adaptés. 

Par contre, la majorité des états grippaux se soignent facilement avec des remèdes naturels, exempts de composants chimiques et synthétiques.

 - Chez le bébé et l'enfant

Le système immunitaire encore en développement du bébé et de l’enfant montre souvent des signes de vulnérabilité aux virus de la grippe. 

Ces faiblesses peuvent être comblées avec des soins à base de plantes (en homéopathie) ou d'huiles essentielles. Dans les deux cas, demandez l'avis d'un pédiatre ou d'un médecin avant d'administrer le traitement, pour éviter toute complication et limiter les risques d'effets secondaires.

Chez l'enfant, les remèdes naturels sous forme d'infusion donnent des résultats visibles en une journée. 

La Reine des prés, par exemple, recèle de fortes concentrations de salicosides, des molécules actives dont le fonctionnement se rapproche de celui de l'aspirine. 

Dès l'apparition de la fièvre, vous pouvez préparer des tisanes de Reine des prés à votre enfant. Il suffit de chauffer une tasse d'eau (sans la porter à ébullition), puis y verser une cuillerée à café de Reine des prés. 

Laissez la plante infuser pendant 10 minutes, avant de filtrer et d'en donner à boire à votre enfant. Cette infusion fait baisser la fièvre et soulage les maux de tête provoqués par la grippe.

Une infusion d'arnica et d'écorce de saule apporte également des bienfaits similaires. Si votre enfant a plus de 6 ans, le recours à la diffusion ou l'inhalation d'huile essentielle d'eucalyptus est concevable, sauf contre-indications du médecin.

 - Chez la femme enceinte

En période de grossesse, le traitement médicamenteux de la grippe est soumis à des restrictions et des mesures de précaution supplémentaires. Ces dispositions s'appliquent aussi aux remèdes naturels, mais à un degré moindre. Dans les faits, les traitements naturels s'avèrent mieux adaptés et plus efficaces chez une femme enceinte frappée par la grippe.

Les remèdes naturels de la grippe chez la femme enceinte englobent notamment les infusions de citron mélangé à du miel et les inhalations à la vapeur d'eucalyptus radiata

Vous pouvez aussi combattre les infections en consommant de l'ail, sous sa forme crue, ou en mélange dans une soupe. Par contre, les remèdes grippaux à base d'huiles essentielles sont déconseillés aux femmes enceintes.

 - Quid de la grippe intestinale ?

La grippe intestinale ou gastro-entérite n'épargne pas non plus la femme enceinte, ni les enfants. Même si cette infection au rotavirus guérit spontanément après 2 ou 3 jours, ses symptômes doivent être pris au sérieux chez l'enfant et la femme enceinte. 

Consultez votre médecin dès l'apparition des premiers signes : vomissements, diarrhées, nausées, spasmes, etc. Le médecin prescrit généralement des molécules synthétiques pour soulager les symptômes. 

Pour les cas sans gravité, un traitement à base de plantes peut suffire. Une infusion de gingembre calme notamment les vomissements et les nausées, tandis qu'une tisane de mélisse ou de menthe poivrée soulage les spasmes et les douleurs intestinales. Un mélange de charbon végétal ou d'argile verte pourrait s'avérer utile pour calmer la diarrhée.

 

Combattre le rhume naturellement

Moins grave et moins anémiant que la grippe, le rhume n'en reste pas moins gênant. Ses symptômes, dont la congestion des voies respiratoires, la toux, les irritations et l'écoulement nasal, sont incommodants.

 - Soigner le rhume des foins avec les plantes

La menthe poivrée, l'ortie, la quercétine et l'estragon agissent tous contre le rhume des foins. Ces remèdes, sous forme de poudre, de gélule ou d'huiles essentielles, ont des capacités antiseptiques et tonifiantes avérées. 

La menthe poivrée se révèle particulièrement utile pour calmer les toux et les irritations de la gorge provoquées par le rhume.

Sa posologie est des plus basiques. Mettez 15 grammes de menthe fraîche dans de l'eau bouillante, puis infusez le tout pendant 10 minutes. 

Buvez entre 2 et 3 tasses par jour de cette boisson jusqu'à la disparition des symptômes. Vous pouvez renforcer le traitement avec quelques gouttes d'huile essentielle de litsée citronnée ou d'eucalyptus posées à l'entrée des voies sinusales.

 - Traiter le mal de gorge et la toux de façon naturelle

La nature regorge de plantes et de substances bio connues pour leurs actions décisives contre les symptômes du rhume, dont le mal de gorge et la toux. Le choix est très vaste, entre le thym (en huile essentielle ou sous sa forme pure), la lavande, le jus de citron, l'ail et l'échinacée.

Contre la toux, le miel agit presque instantanément. Prenez-en juste une cuillère à soupe avant de vous endormir. 

Le miel apaise les irritations de la gorge et vous aide à trouver rapidement le sommeil, favorisant ainsi le repos essentiel à votre guérison.

Je partage l'article

0

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top