-

Isolant : quelle laine choisir, de Verre, de Roche ou de Bois ?

Laine isolant

Habitat

Isolant : quelle laine choisir, de Verre, de Roche ou de Bois ?

Par la rédaction

Le 21/09/2020 et modifié le 19/10/2021

Quel type de laine choisir pour isoler sa maison. Au delà des caractéristiques techniques d’isolation vous pouvez aussi considérez le facteur environnemental ainsi que la résistance au feu, à l’humidité, au bruit.

Laine de Verre

Des débris de verre et du sable fondus à très haute température sont utilisés pour la fabrication de la laine de verre. Ce matériau est utilisé pour augmenter la performance thermique des habitats en l'installant dans diverses parties d'un logement. La laine de verre est appréciée pour sa polyvalence et ses nombreuses propriétés.

 

Laine de verre : sa fabrication

Comme la laine de roche, la laine de verre est conçue à partir de fibres minérales. Les principaux éléments entrant dans sa composition sont du verre recyclé et du sable, la silice. Cette matière première a l'avantage d’être disponible en abondance dans la nature. 

Enfournés à une température très élevée avoisinant les 1 400 °C, le sable et les débris de verre vont fusionner et être associés à un liant. L'ensemble est par la suite travaillé afin de produire un matériau dont la texture est équivalente à celle de la laine.

 

Conditionnement et utilisation

L'un des avantages de la laine de verre est sa flexibilité. Une fois produite, la manipulation de ce matériau est très facile, permettant aux fabricants de le façonner en fonction des dimensions désirées. 

Dans les usines de fabrication de laine de verre, des scies travaillent ainsi le produit fini afin qu'il corresponde aux demandes des utilisateurs. La laine de verre se présente sous forme de matelas, de panneaux souples ou en vrac.

Comme tous les isolants minéraux, la laine de verre est adaptée à tous les projets d'isolation d'un habitat. Présenté en panneaux rigides ou semi-rigides, ce matériau est employé aussi bien pour l'isolation du toit depuis l'intérieur ou l'extérieur, que pour celle des murs internes ou externes d'un habitat. 

Les combles d'une maison sont également des endroits sur lesquels l'utilisation de la laine de verre sous forme de rouleaux est indiquée. Lorsqu'elle est achetée en flocon, la laine de verre est projetée sur la surface à isoler.

 

Propriétés et performance

La laine de verre est un isolant aux atouts multiples, même si elle est décriée pour la consommation d'énergie élevée requise pour la fabriquer. Malgré ce point d'amélioration sur lequel ce matériau doit encore se développer, c'est aujourd'hui l'un des isolants les plus utilisés. 

Son coût modique par rapport aux autres isolants est véritablement l'une des raisons pour lesquelles la laine de verre est très appréciée. En matière de performance, sa conductivité thermique est par ailleurs intéressante, variant de 0,040 à 0,030 W/m.K.

- Comportement face au feu : la laine de verre est un matériau incombustible et ne peut donc pas brûler sauf lorsque la couche d'isolant est collée à du papier inflammable comme du kraft.

- Capacité hygroscopique/perméabilité/étanchéité : la laine de verre est un isolant peu sensible à l'eau. Ce matériau est en effet à la fois non hydrophile et imputrescible. Même si la laine de verre n'aspire pas l'humidité, s'il arrive que cet isolant soit en contact de l'eau, il suffit de le laisser sécher pour que ses propriétés thermiques et acoustiques soient conservées.

- Isolation acoustique : la structure fibreuse des laines minérales absorbe parfaitement les bruits et les sons. La laine de verre est ainsi un excellent isolant phonique.

 

La laine de roche

Appréciée pour sa grande polyvalence, la laine de roche est l’un des isolants les plus intéressants. Pour optimiser les performances énergétiques d’un habitat, ce matériau convient à la fois pour l’isolation des combles, des murs, du sol et de la toiture. 

Ses propriétés thermiques et acoustiques ainsi que son comportement contre le feu en font un produit en capacité de répondre à de nombreux besoins.

 

Laine de roche : sa fabrication

La laine de roche fait partie de la catégorie des isolants minéraux. Ce type de matériau est fabriqué à partir de matières premières soigneusement contrôlées. Pour concevoir cet isolant, une pierre volcanique est utilisée, du basalte généralement. 

Cette matière première est chauffée à une température très élevée pour être ensuite filée, fusionnée et formée grâce à l’ajout de liant pour devenir un produit facilement malléable. 

La laine de roche est ensuite transformée selon le conditionnement désiré. Cet isolant est durable car il est recyclable à l’infini.

 

Conditionnement et utilisation

La grande polyvalence de la laine de roche lui vient en partie de sa forte malléabilité. Ce matériau se présente ainsi sous diverses formes. Disponible en panneaux rigides ou semi-rigides, en rouleaux, en flocons, la laine de roche peut être utilisée sur de nombreux projets de rénovation pour optimiser l’isolation d’un habitat.

L’emploi de la laine de roche sous forme de panneaux semi-rigides ou rigides, mais aussi mono ou double densité, est ainsi courant pour l’isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur. 

Ce même conditionnement est également utilisé pour l’isolation des combles habitables. La laine de roche présentée en flocons ou en rouleaux est quant à elle souvent employée pour l’isolation des planchers des combles perdus. 

Pour isoler la toiture, les panneaux de laine de roche conviennent également très bien.

 

Propriétés et performance

Les qualités de la laine de roche sont nombreuses. En matière de performance, sa conductivité varie de 0,044 à 0,033 W/m.K. En raison de la forte présence de cellules d’air concentré dans sa structure, ce matériau est ainsi un isolant efficace pour les travaux visant à une meilleure efficacité énergétique.

- Comportement face au feu : les matériaux isolants en laine de roche ont une grande résistance au feu. En cas d’incendie, la laine de roche a la qualité de ne pas s’enflammer et ne participe donc pas à l’expansion du feu.

- Capacité hygroscopique/perméabilité/étanchéité : la laine de roche est un matériau respirant, une qualité lui conférant d’avoir une bonne résistance à l’infiltration d’humidité en cas de pluie ou de chute de neige.

- Isolation acoustique : la structure des isolants en laine de roche est d’une forme alvéolaire. Cet aspect spécifique leur permet d’être de très bons matériaux pour dissiper l’énergie sonore. Les bruits aériens et autres sons provenant de l’extérieur sont ainsi naturellement réduits par les parois d’isolants en laine de roche.

 

Laine de bois

L'un des atouts de la laine de bois est celui d'être un isolant naturel. Comme l'indique son nom, ce matériau est en effet fabriqué à partir de résidus de bois. 

Alors que ses performances thermiques sont un peu en retrait par rapport à celles des autres matériaux, la laine de bois est souvent vendue à des prix plus élevés.

 

Laine de bois : sa fabrication

La laine de bois est l'un des isolants les plus écologiques. Les éléments nécessaires à sa fabrication sont constitués d'au moins 80 % de chutes de bois et autres copeaux. Après le déchiquetage des matières premières, un procédé vise à humidifier les éléments obtenus pour les défibrer. 

Les éléments issus de ce premier traitement sont par la suite étuvés à travers une vapeur d'eau sous pression. Les panneaux ainsi formés sont comprimés et séchés à une température avoisinant 200°C afin d'en ôter l'humidité. 

Une fois sèche, la laine de bois est exploitable pour de nombreux projets de rénovation énergétique sur les bâtis anciens ou d'isolation sur les habitats neufs.

 

Conditionnement et utilisation

Isolant biosourcé, la laine de bois est présentée en panneaux rigides ou semi-rigides ou en vrac. Sa souplesse est l'une de ses qualités, permettant de l'adapter à toutes les formes lors de la mise en œuvre des travaux. 

Sous forme de panneaux, la laine de bois est ainsi facilement manipulable, épousant parfaitement les surfaces, même déformées, sur lesquelles l'isolant est à poser.

La laine de bois convient à tous les projets. Pour l'isolation des murs, les panneaux formés par ce matériau conviennent à la fois pour une installation depuis l'intérieur ou à partir de l'extérieur. 

L'utilisation de certains panneaux rigides de laine de bois à forte densité est indiquée pour l'isolation thermique par l'extérieur, que ce soit pour une mise en œuvre sur la toiture ou sur les parois murales. 

Outre la toiture et les murs, les combles et les planchers peuvent également être isolés grâce à ce matériau. En fonction de la résistance attendue, l'opération est effectuée en soufflant la laine de bois ou en posant des panneaux.

 

Propriétés et performance

La laine de bois est appréciée pour ses qualités écologiques. Sa fabrication use généralement de produits non traités et parfois, en fonction de la rigidité et la densité voulue, l'ajout d'une matière aidant à l'adhérence des fibres entre elles est uniquement nécessaire.

 L'avantage de cet isolant est donc qu'il est totalement recyclable. La conductivité thermique des matériaux en laine de bois varie de 0,038 à 0,045 W/m.K.

- Comportement face au feu : formé à partir de résidus de bois, le matériau peut donc être inflammable. Avant son installation, il est habituellement recommandé de l'ignifuger.

- Capacité hygroscopique/perméabilité/étanchéité : la laine de bois étant un isolant d'origine végétale, c'est donc un matériau hygroscopique. Sa résistance thermique peut donc réduire si la couche est en contact avec de l'humidité.

- Isolation acoustique : la laine de bois réduit les nuisances acoustiques. Les propriétés phoniques de cet isolant tiennent en effet des qualités de sa principale matière première, le bois, dont la disposition naturelle est d'absorber et de diminuer les bruits et les sons.

Je partage l'article

1

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top