-

Les micro-forêts pour réduire le réchauffement climatique

micro foret urbaine

Planète

Les micro-forêts pour réduire le réchauffement climatique

Par la rédaction

Le 02/09/2021 et modifié le 14/10/2021

En réponse au changement climatique, certaines métropoles suivent la méthode du Japonais Akira Miyazaki en plantant des micro-forêts

Pas plus grandes qu'un court de tennis, ces mini-forêts possèdent toutes les caractéristiques d'une forêt naturelle à une plus petite échelle. Leur popularité se développe et de nombreuses entreprises comme Afforestt passent à l'action en aménageant plus de quarante micro-forêts dans différentes villes. 

Ces forêts urbaines disposent d'atouts écologiques intéressants puisqu'elles apportent de l’ombre sur toute leur étendue tout en favorisant la biodiversité et en capturant efficacement le dioxyde de carbone.

 

Un renouveau pour la biodiversité

Des études menées par les chercheurs de l'université Wageningue aux Pays-Bas ont confirmé la présence de diverses espèces animales et végétales au cœur des micro-forêts locales. 

Lors de ses études, les participants ont relevé la présence de plus de six cents espèces d'animaux et un peu moins de trois cents espèces végétales en plus de celles qui ont été plantées au départ.

Un chiffre surprenant qui confirme l'efficacité du reboisement en milieu urbain.

Au cours des dernières décennies, la diversité faunistique aux Pays-Bas a chuté de moitié selon un rapport de la WWF en 2020. Le projet des micro-forêts vise ainsi à restaurer autant que possible les pertes en biodiversité. Dans la forêt urbaine de Muziekplein, on peut retrouver plus de 121 espèces d'animaux dont principalement des insectes.

La méthode d'Akira Miyazaki prône la plantation d’arbres indigènes qui permet à la micro-forêt d'avoir une résilience accrue face aux agressions extérieures et aux variations du climat

Le procédé de plantation du Japonais ne requiert qu'une petite surface et il en résulte pourtant une croissance plus dense des plantes en plus de l'apparition d'autres espèces végétales.

 

Une arme efficace contre le changement climatique

Le reboisement urbain aux Pays-Bas a permis aux chercheurs de Wageningue d'obtenir des données suffisantes pour démontrer que les micro-forêts séquestrent efficacement le gaz carbonique

En moyenne, plus de cent vingt kilos de carbone ont été retenu par les jeunes forêts en 2020. Cette même année, une autre étude a mis en évidence la rétention de plus de six cents kilos de carbone par une micro-forêt plus ancienne située à Zaanstad.

Dans d'autres régions et avec le même type d'arbre, une micro-forêt s'étendant sur 250 m2 pourrait selon les scientifiques retenir 250 kilos de dioxyde de carbone. Cette performance est observée dans les forêts âgées d'une dizaine à une cinquantaine d'années aux Pays-Bas. 

Le programme de recherche de Nature-Based Solutions Initiative de l'université d'Oxford déclare dans une étude que les forêts urbaines auraient un impact positif sur le réchauffement planétaire. 

La hausse de 1,5 °C prévue pour 2055 pourrait très bien diminuer de 0,1 °C juste en reverdissant les métropoles. 

 

Une approche participative

Akira Miyazaki favorise dans sa méthode de plantation la participation des habitants. Cette démarche a pour effet de sensibiliser chacun à prendre ses responsabilités dans la protection de l'environnement

Le budget nécessaire à la création des micro-forêts peut ainsi être collecté grâce à la contribution de la population par exemple. 

En France, certains projets de création de forêts sont réalisés avec des écoles, un moyen efficace pour exposer les enjeux écologiques aux enfants en plus d'être ludiques.

 

Un écosystème autonome

La plus grande partie du travail est effectuée durant les premières années de vie de la micro-forêt. Cette période nécessite effectivement la fertilisation du sol ainsi qu'un arrosage régulier des plantes. La nature s'occupera ensuite du reste. 

En moyenne, il faut trois ans avant que la forêt soit autonome et après une vingtaine d'années, elle termine sa phase de maturation. 

Je partage l'article

3

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top