-

Économie circulaire définition, exemples, entreprises

Economie Circulaire Image par Gordon Johnson

Consommation

Économie circulaire définition, exemples, entreprises

Par la rédaction

Le 25/04/2020 et modifié le 09/03/2021

A la différence de l'économie linéaire traditionnelle, l'économie circulaire privilégie les processus de production durables et écologiques. Ce modèle économique a pour objectif de limiter l'impact environnemental lié au gaspillage des ressources et à la production des déchets.

En résumé : Matières Premières -> Conception du produit -> Fabrication -> Distribution ->Consommation, Utilisation -> Collecte -> Recyclage. Puis on recommence un cycle : Refabrication (a partir du recyclage)...

Qu'est-ce que l'économie circulaire ?

Schéma économie circulaire

Les ressources environnementales étant limitées, prendre conscience des impacts écologiques de notre mode de consommation est désormais un enjeu vital. L'économie circulaire est une solution pour s'émanciper d'un modèle économique encourageant la surconsommation sans se soucier des conséquences.  

L'économie linéaire suit un schéma précis qui consiste à extraire les matières premières, produire, consommer puis jeter le produit. Ce modèle permet à la majorité de la population de répondre à des besoins matériels. Or, cette économie est à l'origine de la diminution des ressources, sans oublier la production massive de déchets.

A contrario, l'économie circulaire vise à limiter au mieux l'impact des activités humaines sur l'environnement. Ce modèle favorise entre autres la durabilité du produit, lui-même fabriqué en optimisant la gestion des ressources. Afin d'atteindre ces objectifs, l'économie circulaire se base sur un modèle en boucle destiné à valoriser les matières premières et les énergies durant tout le cycle de vie d'un produit jusqu'à son élimination finale. Par élimination il faut comprendre recyclage (fabrication/transformation), reconditionnement, revente, réutilisation

L'économie circulaire prend en compte trois domaines d'action distincts : la production durable, la consommation responsable et la gestion des déchets. Ces concepts sont essentiels pour permettre de réduire l'impact environnemental des activités humaines et mieux gérer les ressources utilisées. 

Par exemple, réparer un appareil lorsqu'il est défectueux permet d'allonger sa durée de vie et de limiter ainsi la production de déchets. Le recyclage est également un moyen efficace de valoriser les produits arrivés en fin de vie. 

 

Pourquoi aller vers de l'économie circulaire ?

Les avantages d'un passage vers une économie circulaire sont importants. Du point de vue économique, un modèle fonctionnant selon les principes de l'économie circulaire permet de disposer de produits moins coûteux. 

Lorsque les produits arrivent en fin de vie, cette approche privilégie le reconditionnement ou une remise à neuf permettant leur nouvelle utilisation. 

Ainsi, au lieu de mobiliser à nouveau des matières premières pour la fabrication d'un produit, la remise à neuf ne requiert qu'un minimum de pièces ou de ressources, assurant de réduire les coûts.

Aller vers une économie circulaire présente de nombreux bienfaits pour l'environnement. Le prélèvement des ressources naturelles diminue lorsque la durée de vie des biens et des produits devient plus longue. 

Grâce à une remise à neuf de nombreux accessoires du quotidien, les utilisateurs n'ont plus besoin d'en racheter, freinant les prélèvements des matières premières et des ressources naturelles. 

Comme l'économie linéaire intègre dans sa démarche l'intégralité des stades du cycle de vie d'un produit, les déchets sont également pris en compte, et leur recyclage et/ou leur traitement sont envisagés avec un impact limité sur l'environnement.

Choisir une économie circulaire au détriment du modèle linéaire classique offre également de nouvelles opportunités en matière d'emploi. La valorisation des matières résiduelles issues des produits en fin de vie crée en effet de nouvelles activités qui nécessiteront des compétences et de la main-d’œuvre.

Analyse cycle de vie d'un produit schéma Julie Blanc

 

Économie circulaire : 3 domaines et 7 piliers

L'économie circulaire vise à faire plus et mieux avec l'utilisation de moins de ressources. En passant d'un modèle linéaire consistant à extraire, produire, consommer et jeter à un autre modèle plus respectueux des ressources naturelles de la planète, cette finalité est donc atteignable.

Les actions sont définies sur 3 axes complémentaires et imbriqués pour la réussite de la démarche. Avec un modèle d'économie circulaire, l'objectif est de diminuer les conséquences environnementales du circuit économique, de faire disparaître le gaspillage et de gérer intelligemment les ressources naturelles. 

Pour y parvenir, l'Agence de la transition écologique précise les 3 domaines d'action sur lesquels l'économie circulaire intervient :

- Les consommateurs, en transformant les usages afin que s'installent désormais un mode de consommation responsable et une priorisation de la remise à neuf pour prolonger l'usage des produits.

- Les déchets, en faisant des recherches afin que les techniques de recyclage soient de plus en plus poussées et en phase avec l'environnement.

- Les acteurs économiques, en les incitant à créer et à mettre sur le marché des produits avec une plus longue durée de vie et nécessitant le minimum de recours à l'extraction des ressources naturelles.

Mettre en place le modèle d'économie circulaire appelle ainsi à se concentrer sur ses 7 piliers :

- L'achat durable, principe privilégiant lors de ses approvisionnements de choisir des produits et des services dont la fabrication et l'exploitation impliquent une extraction responsable et efficace des ressources naturelles.

- L'écoconception, processus prenant en compte toutes les étapes du cycle de vie d'un produit ou d'un service, minimalisant ses impacts sur l'environnement.

- L'économie d'usage, modèle donnant la priorité à l'usage plutôt qu'à la possession d'un produit grâce à la mise à disposition aux consommateurs de services divers liés.

- Une durée d'usage allongée, grâce au recours à la remise à neuf, à la réparation d'un produit ou à l'achat de produit de seconde main.

- L'écologie industrielle et territoriale, mode d'organisation visant à mutualiser les besoins des entreprises sur un même territoire en matière de ressources.

- Le recyclage, avec comme objectif l'utilisation de matières premières provenant de déchets.

- La consommation responsable, incitant les acteurs économiques à privilégier un mode de consommation qui prend en compte les impacts sur l'environnement de leurs achats de services et de produits.

 

Les valeurs de l'économie circulaire

L'économie circulaire instaure une boucle vertueuse qui améliore non seulement la manière dont l'Homme exploite les ressources naturelles, mais apporte également de nombreuses opportunités en matière économique et sociale.

L'écoconception et la consommation responsable ouvrent de nouvelles voies en matière de création d'emploi et de valeurs. 

Transformer des déchets pour en faire des matières premières prêtes à être exploitées induit de revoir en profondeur le mode de production. Les entreprises accéderont à des ressources moins chères, réduisant significativement leur coût d'exploitation. Less frais liés au traitement des déchets devront également se réduire, car la fin de vie des produits et/ou des services privilégieront un recyclage moins coûteux pour extraire des matières premières réutilisables. 

L'écoconception instaurant la création de produits avec une plus longue durée de vie et promouvant leur réparation puis leur recyclage est une notion indissociable à cette boucle vertueuse. Source d'innovations et de création de produits durables, l'écoconception est l'un des socles sur lesquels repose cette évolution accompagnant l'économie circulaire.

Les valeurs de l'économie circulaire correspondent ainsi aux trois axes du développement durable, à savoir apporter des réponses environnementales, économiques et sociales.

 

Comment fonctionne l'économie circulaire ?

Le fonctionnement de l'économie circulaire repose sur une mutation des usages et des pratiques autour de ses 3 domaines principaux :

- Éduquer les consommateurs et les acteurs économiques afin qu'ils changent de comportement pour leurs achats. Désormais, privilégier des produits et des services certifiés par un label environnemental, utiliser les produits le plus longtemps possible et veiller au tri des déchets sont autant de pratiques à adopter afin que ce modèle économique vertueux fonctionne.

- Inciter les fabricants et les producteurs à mettre en place de nouveaux procédés dans la conception et la mise en place de leurs produits et de leurs services. L'écoconception par exemple leur permettra de concevoir des objets dont l'impact sur l'environnement est limité. Les initiatives visant à mutualiser l'utilisation des ressources ou encore les enseignes dont le modèle économique est basé sur l'usage sont également encouragées.

- Trouver et mettre en place des solutions efficaces en matière de gestion de déchets, en donnant la priorité au traitement et au recyclage permettant d'extraire des matières réutilisables.

Logo du recyclage - Schéma Julie Blanc

L'économie circulaire et l'impact économique

Les impacts économiques d'un modèle basé sur l'économie circulaire sont nombreux :

- L'économie circulaire favorise la croissance économique, car des activités nouvelles seront générées par un modèle circulaire de fabrication et d'exploitation de produits et de services. 

La production économique est assurée d’être plus performante et la répercussion des revenus créés par les nouvelles activités s'étendra à tous les secteurs de l'économie. 

La démarche d'économie circulaire favorise ainsi une croissance économique globale, directement et indirectement chez tous les acteurs du marché.

- L'association caritative Fondation Ellen Macarthur, dont la mission est d'accélérer la transition vers l'économie circulaire, considère par ailleurs que la démarche réduira d'environ 630 milliards de dollars les dépenses en matières premières en Europe. 

Cette réduction des coûts profitera aux entreprises européennes qui pourront investir ces fonds dans d'autres projets proposant des opportunités de croissance.

- Un vivier important d'emplois devra également apparaître lors du passage vers l'économie circulaire. Une étude de l'institut France Stratégie estime qu'environ 800 000 emplois seront créés en France grâce à l'installation de l'économie circulaire.

 

Les limites de l'économie circulaire

Pour être efficace, l'économie circulaire repose avant tout sur l'avancée des connaissances et des pratiques en matière technologique, de conception, tri, recyclage... Aujourd'hui, un recyclage à 100 % de nombreux types de déchets est encore irréalisable, à l'instar du plastique qui n'est par exemple traité qu'une seule fois. 

L'ensemble des déchets actuellement collectés n'est pas encore recyclable. L'état des connaissances doit ainsi évoluer dans de nombreux champs, afin que les procédés de tri et recyclage soient efficaces et répondent aux enjeux de l'économie circulaire.

La réussite du modèle d'économie circulaire dépend également du comportement des consommateurs. Pour que la démarche génère le cercle vertueux attendu, les achats des acteurs économiques doivent toujours être responsables, de manière à ne pas produire un excès de déchets à recycler.

 

Listes d'entreprises qui proposent des produits et équipements reconditionnés

Le marché des équipements reconditionnés connaît un développement florissant ces dernières années. En 2014, les Français étaient 57 % à envisager de se tourner vers ce circuit tandis que 13 % avaient déjà acquis des produits remis « à neuf ». Près de 710 millions d'appareils électriques et électroniques, tous types confondus, ont été commercialisés selon le rapport de l'Ademe en 2015. 

Alors que le nombre de déchets électroniques s'élève 796 414 tonnes en France pour 73 % de recyclage en 2018, le reconditionnement des équipements se présente comme la solution écologique et innovante pour lutter contre l'obsolescence programmée.

 

Back MArket

Back Market

Sur le site Back Market, vous avez accès à tout un équipement électrique et électronique reconditionné, de qualité à prix compétitif. Grâce à un algorithme innovant, les différentes références sont minutieusement triées pour sélectionner le meilleur produit selon le score de qualité du vendeur. 

Back Market a pour objectif de lutter contre la surproduction et l'obsolescence programmée en proposant des appareils réparés, durables et aussi performants que des produits high-tech neufs. Tout le matériel vendu sur la plateforme en ligne est restauré et contrôlé par des experts.

https://www.backmarket.fr/

 

Recommerce

Recommerce

Fondée en 2009 à Gentilly, l’entreprise Recommerce s'inscrit dans le concept d'économie circulaire en commercialisant des Smartphones reconditionnés. Découvrez différents modèles de différentes marques sur sa plateforme en ligne, avec des prix au rabais allant jusqu'à -70 % moins cher qu’un appareil neuf. 

Pour garantir une performance optimale du produit à l'utilisation, les experts Recommerce contrôlent chaque Smartphone à travers la vérification de plus de 56 points en atelier. L'objectif de l'entreprise est d'augmenter la durée de vie des appareils numériques pour une meilleure méthode de consommation.

https://www.recommerce.com/fr/

 

Remade

Depuis 2013, Remade se spécialise dans le reconditionnement et la redistribution des téléphones portables iPhone dans le monde. 

Grâce à un savoir-faire industriel hors pair, cette entreprise basée à Poilley s'inscrit dans une démarche durable et éco-responsable visant à prolonger la durée de vie des équipements électroniques grand public. Soucieuse de la satisfaction de ses clients, l’entreprise Remade innove chaque jour pour assurer la fiabilité et l'excellence de ses offres de produits et de services. 

Faites appel à l'équipe Remade et bénéficiez d'un iPhone reconstruit et aussi performant qu'un appareil neuf.

https://remade.com/

 

 

Recycle livre

Recyclivre.com

Situé à Paris, Recyclivre.Com est une entreprise qui propose un service unique et innovant de collecte de livres à domicile. Elle met à votre disposition une grande variété de livres d'occasion sur son catalogue en ligne et reverse jusqu'à 10 % des revenus nets des ventes aux associations en faveur de la lutte contre l’illettrisme. 

C'est un service entièrement gratuit qui permet aux citoyens et aux entreprises de redonner aux livres — déjà lus — une seconde vie, mais aussi de contribuer à une action durable et solidaire pour inciter les populations défavorisées à s'intéresser à la lecture.

https://www.recyclivre.com/

 

Economie circulaire dans le Batiment :

 

Bellastock

Depuis 2006, Bellastock travaille sur la réutilisation de matériaux de construction en France. Cette société implantée à Paris s'engage à promouvoir le développement d'une économie circulaire dans le secteur du BTP en redonnant de la valeur aux ressources et aux lieux à travers des alternatives à la construction traditionnelle.

Bellastock se base sur le réemploi, l'urbanisme de transition, l'étude et la formation pour développer de nouveaux projets innovants répondant aux enjeux environnementaux auxquels les villes actuelles font face. 

Découvrez les différents projets menés par Bellastock et participez à ses formations pour mieux comprendre l'évolution des aires urbaines et son impact sur l'environnement.

https://www.bellastock.com/

 

Backacia

Backacia

L’entreprise Backacia située à Paris se donne pour mission d'aider les professionnels du BTP et de l'immobilier à intégrer le réemploi dans leurs opérations. Inscrite dans une économie durable, la société propose une solution rentable, innovante et écologique permettant de mieux gérer les ressources pour réduire la quantité de déchets sur les chantiers

Backacia met en vente sur sa marketplace en ligne un équipement de seconde main en provenance des entreprises du bâtiment ou des maîtres d'ouvrage. Grâce à cette solution digitale, la société leur permet de vendre rapidement le surplus de matériaux aux artisans de proximité.

https://www.backacia.com/

 

Autres illustrations réussies de l'économie circulaire

L'un des principes de l’économie circulaire vise à réduire au maximum la production de déchets pour diminuer l’impact écologique. Diverses inventions intégrant le concept « zéro déchet » voient ainsi le jour et s’appuient sur ce modèle économique. 

Parmi ces différentes innovations, les capsules d’eau Ooho conçues par Skipping Lab font partie des inventions révolutionnaires en matière d’élimination des déchets. L’eau est contenue dans une capsule comestible à la texture gélatineuse composée de diverses plantes et d’algue. En utilisant cette matière à la place des bouteilles en plastique, la production de déchets sera nulle.    

Georges Bosnas, un designer grec a quant à lui conçu une boite à œufs  100 % biodégradable, mais pas que. Constituée de  pâte à papier, d’amidon, de farine et de graines de légumineuses cette boite bio peut être installée dans un jardin, recouverte de terre et arrosée pour voir les graines de légumineuses germer.  

Boite à oeufs compostable

Difficilement recyclables, les gobelets en plastique à usage unique représentent également un fléau pour l’environnement. Ils constituent, avec les sacs, les pailles et les cotons-tiges, près de 25 millions de tonnes de déchets dans les pays de l'UE. Pour répondre à ce problème, Cleancup est une fontaine à eau qui assure la distribution, la collecte et le lavage des verres afin de limiter la production de gobelets à usage unique.

L'année dernière…                

80.000.000 Gobelets lavés               640 Tonnes de plastique évitées

Sur les autres continents, d’autres initiatives reposant sur le principe de l'économie circulaire sont également constatées. La gastronomie asiatique évolue ainsi avec l'apparition des baguettes comestibles. Elles sont confectionnées à partir d’igusa, un roseau aussi utilisé dans la fabrication de tatami. Une paire de baguettes comestibles assure un apport en fibres similaire à une assiette de salade tout en réduisant la production de couverts jetables.

Face à la détérioration de l'environnement causée par l'utilisation excessive de ressources et la pollution, promouvoir l'économie circulaire dans les différentes activités humaines est nécessaire.

 

Réagissez : pour soutenir ce modèle économique et réduire l'impact écologique de votre consommation, n'hésitez pas à partager vos conseils visant à diminuer l'exploitation des ressources.

Je partage l'article

3

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top