-

Réchauffement climatique : où vivre en France en 2050 ?

Rechauffement climatique France 2050 Image par Peter H

Planète

Réchauffement climatique : où vivre en France en 2050 ?

Par la rédaction

Le 29/05/2020 et modifié le 28/10/2021

Réchauffement climatique : où vivre en France en 2050 ?

Nous le savons tous, et les rapports scientifiques et gouvernementaux le confirment : les conditions climatiques en France à l'horizon 2050 ne seront plus les mêmes. Elles bouleverseront nos habitudes et seront probablement à l'origine de déplacements de populations. Petit tour d'horizon de ce qui nous attend.

A quoi doit-on s'attendre en 2050 ?

D'ici 30 ans, nous subirons une hausse des températures sans précédent. Le réchauffement climatique aura de nombreuses conséquences, qu'on peut déjà voir aujourd'hui. L'année 2019, par exemple, a comptabilisé 10 mois ininterrompus de températures au-dessus des normales avec des records de chaleur. Ces vagues de chaleur sont inévitables et leur nombre va doubler : il est même envisagé de dépasser les 50° C !

Autrement dit : le climat de Paris en 2050 sera celui de Canberra (Australie) à l'heure actuelle.

Cette hausse de température se verra dans toute la France mais sera d'autant plus perceptible dans le quart Sud-est, touché de plein fouet.

Les répercussions de cette élévation des températures seront multiples : fonte des glaciers de montagne, incendies en série partout en France, contamination des eaux potables et prolifération des algues, Marais poitevin et Camargue envahis par la mer, sécheresses régulières et assèchement des nappes phréatiques, etc. Sans oublier les pertes économiques dans les secteurs particulièrement touchés comme le tourisme ou l'agriculture, ainsi que les risques sanitaires causés par de telles températures.

Il convient donc de prendre tous ces éléments en compte, d'anticiper les conséquences possibles, afin de choisir où aller vivre pour éviter le pire.

Rechauffement climatique France 2050

Feux de forêts en France en 2050

Pourquoi alors ne pas prendre le large et s'installer au bord de la mer ? Dans ce cas, mieux vaudra éviter le Sud-est, zone la plus chaude de France en 2050 : les incendies déjà importants aujourd'hui seront encore plus nombreux et dévastateurs.

Feux de forets France 2050

En 2050 la moitié des forêts de France sera soumise à un risque fort d'incendie en période estivale.

Quand aux nuits tropicales (température minimale supérieure ou égale à 20°) il faudra s'attendre à en affronter plus d'une centaine par an dans le quart Sud-Est (contre seulement 2 nuits tropicales en 1960).

 

Où vivre en 2050 ?

Choisir son lieu de vie selon les changements climatiques à venir est une décision tout à fait sensée quand on regarde de plus près les conséquences de l'élévation des températures. Mais où s'installer pour être en sécurité ?

Il semble assez vite évident qu'il faudra délaisser les métropoles. Vrai four de béton et de goudron en été, elles seront alors vidées de leurs touristes et deviendront villes mortes. Les pics de pollution se multiplieront et auront à terme de graves répercussions sur la santé des habitants.

Au bord de l'Atlantique, même si l'on estime souvent que la Normandie et la Bretagne seront les régions les moins touchées par le réchauffement climatique, il faudra être vigilant. Les ouragans se multiplieront et entraîneront des vagues parfois destructrices, avec crues fulgurantes et glissements de terrain.

Les rapports scientifiques pointent aussi du doigt une élévation du niveau de la mer pouvant causer des inondations côtières ou de l'érosion.

Trouver un havre de paix en forêt semble alors être une bonne idée. Malheureusement, les sécheresses à répétition, inévitables sur tout le territoire, sont un vrai danger :

en été 2050, aucune forêt ne sera à l'abri des incendies.

Climat 1980

 

A la montagne, le constat est à peine meilleur : économiquement, ces zones seront très touchées. En effet, la saison des sports d'hiver, si elle existe encore, sera ridiculement courte et l'été sera trop brûlant pour que le tourisme fasse survivre ces zones. La fonte des glaciers et les sécheresses diminueront le débit des cours d'eau, pouvant aller jusqu'à moins 60 % dans les Pyrénées et alentours.

Climat 2100

On voit à quel point il est nécessaire de se réfugier dans une zone riche en eau douce, qui pourra continuer à vivre malgré le tarissement des rivières et des nappes phréatiques.

La campagne semble être un choix judicieux. Il faudra dans tous les cas prévoir un plan B pour ses besoins en énergie. En effet, les centrales nucléaires et hydro-électriques sont tributaires de l'eau disponible. Les vagues de chaleur qui rendront cette denrée plus rare nous pousseront à choisir des modes alternatifs pour s'approvisionner, comme l'énergie solaire par exemple.

Aujourd'hui, grâce aux rapports du GIEC, on sait qu'il sera très difficile de ne pas dépasser les 2° C de réchauffement global d'ici 2050.

Il est donc prudent de se projeter dans l'avenir en prenant en compte tous les risques liés à cette inexorable élévation des températures.

Je partage l'article

11

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Réchauffement climatique Photo d' Andy Watkins sur Unsplash

Pourquoi sommes-nous tous concernés par le réchauffement climatique ?

Image par Pete Linforth

Les réactions en chaîne qui amplifient l’effet de serre et contribuent à l’emballement des températures !

Image par enriquelopezgarre

Réchauffement climatique : définition, causes et conséquences

Gaz à effet de serre Image par LQD-Denver

Effet de serre : Définition, Gaz, Causes et Conséquences

Mix energetique Image par jwvein

Le Mix énergétique de la France et du Monde

- 60% en france de GES  - Image par Trajan61

Quelle vie en France avec 60 % d'émissions de carbone en moins en 2030 ?

Climat France 2100 -Image par Gerd Altmann

Des perspectives climatiques sombres pèsent sur la France à l’horizon 2100

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top