-

Le Mix énergétique de la France et du Monde

Mix energetique Image par jwvein

Chiffres et statistiques

Le Mix énergétique de la France et du Monde

Par la rédaction

Le 01/06/2020

Le Mix énergétique de la France et du Monde

Le mix énergétique, correspond à la répartition des différentes sources d'énergies primaires consommées dans une zone géographique précise. Étudions celui de la France puis celui du monde.

Le mix énergétique Français ? 

Il s'agit de la consommation des différents types d'énergie pour répondre aux différents besoins, au niveau national.

Il faut donc veiller à répondre aux besoins avec les énergies produites sur place ou importées. Selon les ressources disponibles sur place et les savoir-faire, cela peut changer du tout au tout, entre différents pays.

 

La production d'énergie Française …

Bilan énergétique France

Nous prendrons comme cadre de référence, la période s'étalant de l'année 1973 à l'année 2018.

Pour mesurer cette production, prenons l'unité de mesure de la Méga Tonne Équivalent Pétrole (Mtep : unité de mesure de production calorifique d'une énergie. Soit l'énergie brute).

Nous sommes passés d'une production de 44 Mtep en 1973 à 138 Mtep en 2018. La production a donc légèrement plus que triplé !

Il faut ensuite considérer l'évolution de ce même parc énergétique. En 1973, le nucléaire ne représentait que 9% de la production. Aujourd'hui, c'est 78% de la production Française. Malgré de légères fluctuations dans les dernières années. Le nucléaire reste la source d'énergie majoritaire depuis le milieu des années 80.

Le charbon et le gaz naturel, représentaient plus de la moitié de la production d'énergie en 1973. Aujourd'hui, leur exploitation a cessé en France.

Quant aux énergies hydrauliques. La France et ses nombreux fleuves ont un rendement constant. 4 à 6 Mtep depuis 1973

Les énergies renouvelables (éolien, solaire, thermique, biomasse) sont en progression régulière depuis les années 2000

Le pétrole quand à lui est presque absent de la production nationale.

 

La production d’énergie diffère de sa consommation…

Et la différence n'est pas des moindres. Tout d'abord la quantité d'énergie consommée. La France a besoin de 249 Mtep (avec quelques légères variations dues au climat) et n'en produit que 138.

La répartition est la suivante. Il y a 41% de nucléaire, 29% de pétrole, 15% de gaz naturel, 11% d'énergies renouvelables et déchets, et 4% de charbon.

En énergie nucléaire, la production couvre tout juste la consommation.

Pour le pétrole, il est impossible de couvrir les besoins avec la production nationale. L'immense majorité de la quantité consommée, est importée.

De même pour le gaz naturel et le charbon. Leur production Française ayant été arrêtée.

À l'opposé, la biomasse principalement consommée en France est le bois, et les forêts Françaises n'en manquent pas. Il est principalement utilisé pour le chauffage.

 

La production et la consommation d'énergie diffèrent de sa répartition

Consommation finale énergie par secteur 2018

On parlait jusqu'à présent d'énergie primaire. C'est-à-dire qui n'a pas encore subi les transformations nécessaires, pour son utilisation finale.

En ce qui concerne l'énergie finale, et ses débouchés. On observe un troisième tableau.

En 2018, la consommation finale (en tenant compte des variations climatiques) est de 144 Mtep.

Le secteur qui en utilise le plus, est celui du résidentiel combiné au tertiaire. Avec 46% de la consommation finale. (43% en 1990)

Vient ensuite les transports qui en prennent 32% (30% en 1990).

Puis l'industrie, avec ses 19% (24% en 1990)

Et enfin l'agriculture qui consomme 3% de cette énergie (pas d'évolution).

Sur 144 Mtep 46% sont dépensés par le résidentiel-tertiaire; 43% par les transports, 9% par l'industrie et 2% par l'agriculture.

 

 

Qu'est-ce que le Mix énergétique mondial ?

Il s'agit de la répartition des différentes sources d'énergies produites et consommées à travers le monde. (pétrole, charbon, gaz naturel, nucléaire, éolien, solaire, hydroélectricité, etc...)

Le terme Mtep sera brièvement utilisé (Méga Tonne Équivalent Pétrole) pour exprimer la production d'énergie brute.

Nous parlerons de production de CO², en gigatonnes. Nous pourrons ainsi mesurer l'impact de ces énergies, sur l'environnement.

 

La répartition du Mix énergétique à travers le monde

Mix énergétique primaire monde 2016

Les énergies fossiles sont les grandes dominantes du mix énergétique. A elles seules elle représentent plus de 80% de l'énergie mondiale et sont la principale cause du réchauffement climatique. 81% en 2016, 14% allant aux énergies renouvelables, et 5% au nucléaire.

À savoir que cette répartition est restée à peu près équivalente en 45 ans (86% en 1971). Alors que la production d'énergie a plus que doublé !

Passant de 5 645 Mtep en 1971, à 13 762 Mtep en 2016.

Dans les énergies fossiles, le pétrole reste la plus utilisée, avec 33% au niveau mondial. Suivi de près par le charbon, 27%, et le gaz naturel, 22%.

Les énergies fossiles ont un haut rendement. Elles sont efficaces dans la production d'énergie brute, elles le sont malheureusement aussi en CO². Surtout le charbon qui a le taux d'émission le plus élevé.

Pour comprendre cette répartition, il faut relier cela aux demandes d'énergie des nations à travers le monde.

 

Les émissions de CO² expliquées par l’accroissement de la demande

Evolution émission de CO2 monde 1970 - 2017

Entre 1990 et 2017. On observe une augmentation des émissions de CO² de 63,5%.

Alors même que l'on observe une baisse dans certaines zones (L'Union Européenne enregistre -19,4%; la France -11%). Une stabilité relative dans d'autres (les États-Unis ont +0,4%). Certaines zones enregistrent une hausse explosive.

La Chine augmente ses émissions de CO² de 350% (passant à 10 Gtonnes), L'inde augmente de 310% (passant à 2 Gtonnes). Le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord enregistrent une hausse de 200% (passant à 3 gigatonnes).

Sachant que la production annuelle mondiale est de 37 Gtonnes en 2017.

Étant donné la taille, la démographie, et l'activité grandissante, des pays cités. Il n'est pas étonnant d'observer une telle hausse des émissions de CO². L'énergie choisie (principalement fossile) est la plus rapide à extraire et à consommer.

On observe l'augmentation de la part des énergies renouvelables, dans les pays ayant déjà vécu une ruée vers les énergies fossiles.

 

L'électricité est le poste de production de CO² le plus grand à travers le monde !

Répartition sectorielle émission CO2 Monde

L'électricité représente 40% des émissions dues à la combustion d'énergie. Suivent le transport et l'industrie (24 et 19%).

Même si l'on observe quelques différences selon les pays. (Pays fortement industrialisés comme la Chine; les transports très développés aux États-Unis et dans l'Union Européenne; la consommation résidentielle très forte en France).

L'augmentation globale des besoins en énergie pour ces différents postes, se traduit par une consommation plus élevée. Quelle que soit la source d'énergie, il faut pallier une demande deux fois plus forte qu'il y a 45 ans.

 

Le mix énergétique mondial de 1990 à 2035 Objectif limiter l'augmentation à 2°C

Objectif mix énergétique 2035

Je partage l'article

10

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top