-

Eau de pluie : pourquoi et comment la récupérer ?

Récupération eau de pluie Image par annawaldl

Habitat

Eau de pluie : pourquoi et comment la récupérer ?

Par la rédaction

Le 02/06/2020 et modifié le 08/03/2021

L'eau est une ressource indispensable à la vie. Les réserves d'eau potable se font de plus en plus rares, principalement à cause d'un usage excessif. Alors que la préservation des ressources énergétiques et de l'environnement est un enjeu capital, faire des économies d'eau devient également une nécessité.

La récupération d'eau de pluie est la solution idéale pour préserver les réserves naturelles d'eau tout en réalisant des économies.

Les avantages écologiques de la récupération de l'eau de pluie

La collecte d'eau de pluie est un enjeu majeur pour la préservation de l'environnement. Les réseaux d'eau courante étant alimentés par les ressources naturelles, les rivières et les nappes souterraines sont en effet mises à rude épreuve. 

Les réserves en eau peuvent en effet s'épuiser lorsqu'elles sont utilisées en excès. La mer d'Aral par exemple était le quatrième plus grand lac de la planète. Cette étendue d'eau douce a néanmoins perdu 75 % de sa superficie en raison de la surexploitation de l'eau issue des fleuves et des rivières qui l'alimente. 

Les procédés de pompage et de traitement pour rendre potable l'eau issue des rivières et des nappes phréatiques nécessitent par ailleurs une dépense conséquente en énergie. Récupérer l'eau de pluie permet entre autres de ménager les nappes phréatiques et de réduire la consommation d'énergie nécessaire pour pomper cette ressource dans les profondeurs. 

Même si elle n'est pas potable, l'eau pluviale peut servir à divers usages, dont l'arrosage des plantes des jardins. L'eau de pluie, pauvre en minéraux, a la particularité d'avoir un pH quasi neutre, une qualité bénéfique pour les végétaux. Collecter l'eau de pluie permet aussi de réduire les risques d’inondation que peuvent produire les ruissellements pluviaux. 

 

Récupérer l'eau de pluie pour quelles utilisations ?

L'observatoire national des services d'eau et d'assainissement SISPCA considère qu'en France, un habitant consomme environ 148 litres d'eau chaque jour. Seulement 7 % de cette eau potable est destinée à la consommation. Au sein d'un foyer, les sanitaires et le linge s'approprient en effet jusqu'à 32 % de l'eau potable consommée, tandis que 39 %  de l'eau d'un foyer sera utilisée pour les douches et les bains. 

En raison du réchauffement climatique et face à la hausse constante des prix de l'eau potable, la récupération de l'eau de pluie est une solution rentable sur le long terme, notamment en période estivale où l'eau est une ressource essentielle. L'eau de pluie est une ressource gratuite et accessible à tous.

Les eaux pluviales collectées peuvent être stockées pour divers usages ne nécessitant pas d'eau potable tels que le jardinage, le nettoyage extérieur, la vaisselle, la lessive et le lavage de la voiture. L'un des avantages non négligeables de l'eau de pluie est sa qualité. Naturellement dépourvue de calcaire, elle est plus douce que l'eau courante et elle optimise l'efficacité des produits détergents.

 

Comment récupérer l'eau de pluie ?

Pour collecter l'eau de pluie qui ruisselle du toit, vous pouvez relier les gouttières de votre maison à des cuves de récupération d'eaux pluviales. Pour préserver la qualité de l'eau, veillez à ce que le collecteur d'eau de pluie dispose d'un filtre pour empêcher les débris de contaminer l'eau stockée.

La quantité d'eau récupérée dépend de certains critères, dont la pluviométrie de la région, ainsi que la surface du toit. Ces éléments sont notamment pris en compte pour déterminer la dimension, le modèle et le matériau des cuves de récupération à installer. Les citernes en béton ont pour avantage de préserver le pH de l'eau de pluie, évitant ainsi d'abîmer la tuyauterie. Les cuves en polyéthylène PEHD sont plus simples à installer et à raccorder à la gouttière. 

L'eau de pluie stockée peut directement être utilisée pour certaines tâches extérieures. En revanche, les usages domestiques à l'intérieur du domicile sont soumis à certaines conditions.

La réglementation en vigueur autorise l'utilisation de l'eau de pluie pour alimenter les toilettes et nettoyer le sol. Pour que l'eau de pluie récupérée soit potable, vous devez mettre en place un système de filtration en vue d'éviter toute contamination de l'eau.

Je partage l'article

0

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top